Tsipras prêt à participer à la conférence de Genève sur Chypre

le
0
    GENEVE/ATHENES, 12 janvier (Reuters) - Le Premier ministre 
grec Alexis Tsipras est prêt à se rendre à Genève pour 
participer à la conférence sur la réunification de Chypre si 
toutes les parties font preuve de bonne volonté en ce qui 
concerne les questions de sécurité, a fait savoir Athènes jeudi. 
    Après 18 mois d'intenses négociations, des délégations 
emmenées par le président de la République de Chypre, Nicos 
Anastasiades, et son homologue de la partie turque, Mustafa 
Akinci, se sont retrouvées lundi en Suisse pour cette conférence 
présidée par le secrétaire général de l'Onu Antonio Guterres.  
    Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, 
doit y assister également tout comme les ministres des Affaires 
étrangères grec, turc et britannique, qui se sont rencontrés 
jeudi.  
    "Le gouvernement grec est décidé à travailler d'arrache pied 
pour trouver une solution. Si toutes les parties ont la volonté 
de trouver une solution concernant la sécurité (...), le Premier 
ministre ira à Genève et nous pourrons parvenir à un règlement 
juste et viable de la question chypriote", a déclaré Dimitris 
Tzanakopoulos, porte-parole du gouvernement.  
    La veille, les deux délégations chypriotes avaient formulé 
des propositions sur la manière de définir la limite entre les 
deux zones une fois le contentieux réglé.  
    "Je salue le courage et la détermination dont les deux 
parties ont fait preuve", a déclaré Boris Johnson, chef de la 
diplomatie britannique. "Les discussions de Genève sur la 
question chypriote offrent aux deux parties une occasion unique 
de trouver une solution", a-t-il ajouté.   
 
 (Michele Kambas et Tulay Karadeniz à Genève et Renee Maltezou à 
Athènes; Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant