Trump réduit à neuf points son retard sur Clinton-Reuters/Ipsos

le
0
    NEW YORK, 22 juin (Reuters) - Donald Trump a encore réduit 
son retard sur Hillary Clinton, bénéficiant apparemment de ses 
déclarations en faveur d'un durcissement de la politique 
répressive des Etats-Unis après la tuerie d'Orlando, selon un 
sondage Reuters/Ipsos diffusé mercredi. 
    La candidate démocrate à l'élection présidentielle ne compte 
plus que neuf points d'avance sur le républicain (44,5% contre 
35,5%, les 20% restants se déclarant sans préférence) contre 
10,7 (45,5% contre 34,8%) dans la précédente livraison de cette 
enquête sur les intentions de vote en vue de la présidentielle 
du 8 novembre. 
    Dans le sondage Reuters/Ipsos du 12 juin, Hillary Clinton 
devançait Donald Trump de 14,3 points (46,6% contre 32,3%). 
    Donald Trump a mis l'accent sur les questions de sécurité 
depuis qu'Omar Mateen, se réclamant de l'Etat islamique (EI), a 
ouvert le feu il y a neuf jours au Pulse, une boîte de nuit 
fréquentée par la communauté homosexuelle à Orlando, faisant 49 
morts et 53 blessés. 
    Le magnat de l'immobilier, réputé pour ses positions 
outrancières, s'est engagé à interdire l'entrée au territoire 
américain à des personnes venant de pays ayant des liens avec le 
terrorisme. 
    Il y a une semaine, il a également plaidé pour la 
surveillance des mosquées et a de nouveau proposé d'interdire 
provisoirement aux musulmans d'émigrer aux Etats-Unis. 
 ID:nL8N19751I  
    Des propositions radicales en matière de sécurité ont déjà 
fait monter à plusieurs reprises Donald Trump dans les sondages, 
notamment après les tueries de San Bernardino, en Californie et 
de Paris à la fin de 2015. 
    Hillary Clinton a de son côté estimé que les Etats-Unis 
devaient assurer leur sécurité sans diaboliser les musulmans. 
 ID:nL8N1952UK  
 
 (Alistair Bell, Benoit Van Overstraeten pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant