Trump noue un accord amiable dans un procès pour fraude

le , mis à jour à 22:49
0
 (Actualisé avec accord) 
    NEW YORK, 18 novembre (Reuters) - Donald Trump a accepté 
vendredi un accord amiable d'un montant de 25 millions de 
dollars avec un groupe d'anciens étudiants, inscrits dans une 
université créée par l'homme d'affaires et aujourd'hui fermée, 
qui estimaient avoir été victimes d'une escroquerie. 
    Ces anciens élèves disent avoir été dupés en déboursant 
jusqu'à 35.000 dollars (32.970 euros) chacun pour apprendre des 
"secrets" d'investissements dans le secteur immobilier auprès de 
formateurs "triés sur le volet" par Donald Trump. 
    Deux procès collectifs avaient été engagés en Californie et 
une troisième action judiciaire avait été intentée devant le 
procureur général de New York, Eric Schneiderman. 
    L'action engagée a New York devrait représenter environ 
quatre millions de dollars sur le montant global de l'accord, 
indique une source connaissant le dossier. 
    Donald Trump était propriétaire à 92% de la Trump University 
et les élèves affirment que l'homme d'affaires lui-même prenait 
toutes les décisions importantes, ce qu'il réfute. 
   Le milliardaire affirmait ne pas avoir "trié sur le volet" 
les vacataires intervenant dans son université mais a reconnu 
que les arguments promotionnels de l'établissement n'auraient 
pas dû être pris au pied de la lettre.  
    Donald Trump a également fait valoir que la plupart des 
étudiants avaient exprimé leur satisfaction concernant le 
contenu des enseignements. 
    D'après le ministère public new-yorkais, plus de 5.000 
élèves ont été escroqués dans le pays pour un montant total de 
40 millions de dollars.   
 
 (Dan Levine, Nicolas Delame et Pierre Sérisier pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant