Trump n'a "aucune intention" de renvoyer le procureur spécial

le
1
    A BORD D'AIR FORCE ONE, 14 juin (Reuters) - Donald Trump a 
le droit de renvoyer le procureur spécial Robert Mueller, nommé 
pour diriger de manière indépendante l'enquête sur l'ingérence 
russe dans la campagne présidentielle, mais n'a aucune intention 
de le faire, a annoncé mardi une porte-parole de la Maison 
blanche. 
     Un ami du président, le journaliste conservateur 
Christopher Ruddy, a déclaré lundi à la télévision que Donald 
Trump envisageait d'écarter Mueller. 
    "Bien que le président en ait le droit, il n'a aucune 
intention de le faire", a déclaré la porte-parole Sarah Sanders 
à des journalistes, à bord de l'avion présidentiel qui ramenait 
Donald Trump à Washington depuis le Wisconsin. 
    L'Attorney General adjoint Rod Rosenstein a assuré mardi que 
 "le directeur Mueller bénéficiera(it) de toute l'indépendance 
dont il a besoin pour mener l'enquête d'une manière appropriée", 
ajoutant qu'il fallait "oublier" les spéculations.   
     
 
 (Steve Holland, Julie Carriat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2687570 il y a 5 mois

    Trump n'a pas d'intentions.