Trump minimise les remous sur les marchés financiers post-Brexit

le
0
    ABERDEEN, Ecosse, 25 juin (Reuters) - Donald Trump, qui sera 
le candidat des républicains à l'élection présidentielle 
américaine du 8 novembre, a minimisé samedi, lors d'une visite à 
Aberdeen en Ecosse, les remous sur les marchés financiers 
consécutifs à la décision des Britanniques, lors du référendum 
de jeudi, de se retirer de l'Union européenne. 
    "Il y a toujours des remous, où que vous alliez, quoi que 
vous fassiez", a-t-il dit en réponse à une question sur la 
volatilité des marchés après le Brexit, lors de sa visite sur le 
parcours de golf Trump International Golf Links d'Aberdeen. 
    Les marchés financiers ont perdu vendredi en valeur 2.000 
milliards de dollars, au lendemain du référendum britannique, 
tandis que la livre sterling tombait à son plus bas niveau 
depuis 31 ans. 
    Donald Trump, dont la mère était écossaise, a été accueilli 
par une douzaine de manifestants sur le parcours de golf, 
agitant des drapeaux mexicains, des drapeaux arc-en-ciel à 
l'occasion de la journée de la Gay Pride londonienne, et par des 
pancartes où l'on pouvait lire: "Donald, arrêtez avec la haine!" 
et "Vous devriez avoir honte de gâcher un paysage magnifique". 
     
 
 (Gerhard Mey et Carlo Allegri; Eric Faye pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant