Trump menace de revenir sur l'ouverture des USA vers Cuba

le
0
    MIAMI, 17 septembre (Reuters) - Donald Trump a annoncé 
vendredi que, s'il était élu président des Etats-Unis le 8 
novembre, il s'efforcerait de revenir sur l'ouverture vers Cuba 
engagée par Barack Obama si les dirigeants cubains ne respectent 
pas la liberté de culte et ne libèrent pas les prisonniers 
politiques. 
    "Le prochain président peut revenir en arrière et c'est ce 
que je ferai si le régime Castro ne respecte pas nos exigences", 
a dit le candidat républicain lors d'un rassemblement électoral 
à Miami, qui compte une forte communauté d'origine cubaine. 
    Les Etats-Unis et Cuba ont commencé à normaliser leurs 
relations en décembre 2014 après cinq décennies d'hostilité 
consécutives à l'arrivée au pouvoir de Fidel Castro à Cuba. 
 
 (Emily Stephenson; Bertrand Boucey pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant