Trump : les médias passent sous silence des attentats en Europe

le
0
 (Actualisé avec liste de la Maison blanche) 
    TAMPA, Floride, 7 février (Reuters) - Donald Trump a accusé 
lundi les médias de passer sous silence les attentats islamistes 
qui se multiplient selon lui "partout en Europe". 
    "Cela se produit partout en Europe. Cela a atteint un point 
où on n'en entend même pas parler", a déclaré le président 
américain pendant un discours prononcé sur la base aérienne de 
MacDill, en Floride. 
    "Et, dans de nombreux cas, les médias très, très malhonnêtes 
refusent d'en parler. Ils ont leurs raisons, vous comprenez 
bien", a poursuivi Donald Trump sans citer sur le moment 
d'exemple précis. 
    La Maison blanche a par la suite diffusé une liste de 78 
attaques menées dans le monde entre septembre 2014 et décembre 
2016. 
    "Les médias n'accordent pas à chacune d'entre elles le même 
niveau de couverture qu'avant", a affirmé un responsable de 
l'administration. "Nous ne pouvons pas accepter que cela 
devienne la norme." 
    Interrogé par les journalistes, le porte-parole de la Maison 
blanche, Sean Spicer, avait auparavant estimé lui aussi que 
certains attentats étaient passés sous silence ou minorés. 
    "Il y a de nombreux évènements qui n'ont d'après moi pas eu 
la couverture médiatique qu'ils méritaient", a-t-il dit. 
    Donald Trump a fait de la lutte contre le groupe djihadiste 
Etat islamique la priorité de son mandat en matière de politique 
étrangère et a avancé le risque d'attentats aux Etats-Unis pour 
justifier la signature d'un décret interdisant l'entrée sur le 
territoire américain des ressortissants de sept pays à majorité 
musulmane. 
    L'application de ce décret a été temporairement suspendue 
par un juge fédéral, ce qui a provoqué la fureur du président 
américain. 
 
 (Steve Holland; Tangi Salaün pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant