Trump, le nouvel ami de Poutine

le
1
Une fresque murale à Vilnius. Trump a laissé entendre que l'intervention de l'Otan en cas d'attaque d'un pays européen ne serait plus automatique. Une déclaration qui place les pays baltes en première ligne.
Une fresque murale à Vilnius. Trump a laissé entendre que l'intervention de l'Otan en cas d'attaque d'un pays européen ne serait plus automatique. Une déclaration qui place les pays baltes en première ligne.

« Les Russes, si vous m'écoutez, j'espère que vous saurez retrouver les 30 000 mails qui manquent ! » L'homme qui lâche cette phrase en juillet dernier en pleine conférence de presse est aujourd'hui président des États-Unis. Ce jour-là, Donald Trump invite les pirates informatiques russes aux ordres du Kremlin à fouiller les ordinateurs d'Hillary Clinton et de ses conseillers. Le camp démocrate s'étouffe. Tout comme les agences de renseignements américaines. « Donald Trump devient malgré lui un espion de la Russie », déclare l'ex-directeur de la CIA Michael Morell.

L'arrivée du magnat de l'immobilier à la Maison-Blanche signe le début d'une lune de miel avec Vladimir Poutine. Durant la campagne, les deux hommes n'ont pas cessé de s'échanger des amabilités. « Un leader fort, bien plus qu'Obama », dit l'Américain de son homologue. « Un homme intelligent et talentueux », glisse en retour le chef du Kremlin. Se sont-ils rencontrés ? En mars 2014, Donald Trump semblait l'indiquer. « J'étais à Moscou il y a quelques mois. Je possède le concours de Miss Univers et ils m'ont bien traité. Poutine m'a envoyé un beau cadeau. »

Contacts et intérêts

Une certitude : ses conseillers ont su tisser des liens avec la Russie. À commencer par son ancien communicant Paul Manafort. Un homme jadis au service de l'ex-président ukrainien Viktor Ianoukovitch, proche de Moscou. Carter Page, autre membre de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 il y a 4 semaines

    "Le Point" ne semble pas aimer l'amitié ! Ca se soigne !!