Trump désigne l'ex-général Mattis comme secrétaire à la Défense

le
0
    CINCINNATI, 2 décembre (Reuters) - Donald Trump a annoncé 
jeudi avoir choisi James Mattis, général des Marines à la 
retraite, pour occuper le poste de secrétaire à la Défense au 
sein de sa future administration. 
    Cet ancien officier de 66 ans surnommé "Mad Dog" est réputé 
pour son style direct, pour son expérience sur les théâtres 
irakien et afghan et pour sa méfiance envers l'Iran. 
    "Nous allons nommer Mad Dog Mattis comme notre secrétaire à 
la Défense", a déclaré Donald Trump lors d'un rassemblement à 
Cincinnati. 
    Le président américain élu a précisé que l'annonce 
officielle interviendrait lundi. 
    Personnalité admirée au sein du corps des marines, James 
Mattis a dirigé le Commandement central de l'armée américaine, 
qui supervise les opérations sur une zone allant de la Corne de 
l'Afrique à l'Afghanistan et au Pakistan, entre 2010 et 2013. 
    Si ce choix a toutes les chances de ravir les militaires 
américains, il va toutefois devoir franchir un obstacle 
administratif. 
    James Mattis n'a pris sa retraite qu'en 2013 or un 
secrétaire à la Défense doit avoir été civil pendant au moins 
sept ans avant de prendre la tête du Pentagone. Le Congrès peut 
toutefois lui accorder une exception et le passé militaire jugé 
glorieux de l'ancien officier pourrait dissuader les sénateurs 
démocrates de bloquer sa nomination. 
    Son nom pour prendre la tête du Pentagone circulait avec 
insistance depuis que Donald Trump l'avait reçu le 19 novembre 
dernier. 
     
    VOIR AUSSI 
    ENCADRE L'administration Trump prend forme   
 
 (Emily Stephenson à Cincinnati et Doina Chiacu et Eric Beech à 
Washington; Jean-Stéphane Brosse et Bertrand Boucey pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant