Trump déclenche une polémique avec la famille d'un soldat américain musulman tué au combat

le
0
Donald Trump, à Denver, vendredi 29 juillet.
Donald Trump, à Denver, vendredi 29 juillet.

Khizr Khan avait attaqué le milliardaire lors de la convention d’investiture d’Hillary Clinton. Le candidat républicain lui a violemment répondu dans un entretien. Puis, pour une fois, a paru reculé devant la polémique.

Le candidat républicain à la Maison Blanche, Donald Trump, était samedi 30 juillet sur la défensive après avoir critiqué le père d’un soldat américain musulman tué en Irak. Khizr Khan avait attaqué le milliardaire lors de la convention d’investiture d’Hillary Clinton.

Le fils de cet avocat, Humayun, était capitaine de l’armée de terre. Il est mort au combat en 2004 en Irak. M. Khan avait lancé, jeudi, un vibrant plaidoyer en faveur de Mme Clinton à la tribune de la convention démocrate à Philadelphie (Pennsylvanie), dénonçant des propos antimusulmans et anti-immigrés de Donald Trump.

« Vous n’avez rien sacrifié, vous n’avez perdu personne », avait lancé M. Khan à l’adresse du candidat républicain :

« Donald Trump passe son temps à salir la réputation des musulmans. Il manque de respect à d’autres minorités : les femmes, les juges, et même les responsables de son propre parti. » L’homme avait ensuite brandi une Constitution américaine, demandant à Donald Trump s’il avait même lu le document fondateur. Cette intervention de Khizr Khan, qui a émigré avec son épouse du Pakistan il y a plusieurs décennies et a depuis été naturalisé, avait été un moment marquant de la convention démocrate.

« Ce sont les plumes d’Hillary qui ont rédigé ça ? » Donald Trump a sèchement répliqué, selon des extraits publiés samedi d’une interview qui doit être diffusée dimanche 31 sur la chaîne ABC. « Qui a écrit ça ? Ce sont les plumes d’Hillary qui ont rédigé ça ? », s’est interrogé le candidat ré...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant