Trump-Clinton : les attaques fusent tous azimuts pour le dernier débat

le
0
À la fin du débat, Donald Trump a quitté la scène l'air furibond sans serrer la main d'Hillary Clinton. 
À la fin du débat, Donald Trump a quitté la scène l'air furibond sans serrer la main d'Hillary Clinton. 

C'est sans doute ainsi que Donald Trump aurait dû se comporter dès le premier débat, le mois dernier. Pour la première fois, le milliardaire new-yorkais a eu l'air préparé et a évité les grandes déclarations à l'emporte-pièce. Il a gardé aussi un ton à peu près mesuré et a fait mouche plusieurs fois en attaquant Hillary Clinton sur ses courriels, sa fondation caritative?

Mais son adversaire avait aussi très bien préparé la rencontre et a su frapper là où ça fait mal : la propre fondation caritative de Trump, ses propos dégradants et misogynes sur les femmes? Au final, le débat a vraiment abordé des sujets de fonds en restant relativement civilisé. Est que cela suffira pour enrayer la dégringolade de Donald Trump dans les sondages après un mois d'octobre calamiteux ? À Las Vegas, les jeux étaient sans doute déjà faits avant le débat. Voici ce qu'il faut retenir de ce dernier round.

Avortement

Hillary Clinton est en faveur de l'IVG (interruption volontaire de grossesse), mais Donald Trump qui l'était auparavant ne l'est plus. Hier soir, pour faire plaisir à la droite religieuse qui le soutient, il a répété qu'il était opposé à l'avortement et qu'il nommerait des juges à la Cour suprême qui le sont aussi, ce qui devrait permettre de supprimer la loi autorisant l'IVG. Mais il a refusé de dire si lui même était favorable à la suppression de la loi.

Immigration

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant