Trump accuse Obama de l'avoir mis sur écoute téléphonique

le
0
    WASHINGTON, 4 mars (Reuters) - Le président Donald Trump a 
accusé samedi son prédécesseur Barack Obama de l'avoir fait 
placer sur écoute téléphonique au mois d'octobre durant les 
dernières semaines de la campagne présidentielle. 
    Il n'a fourni aucun élément à l'appui de cette accusation. 
    Dans une série de tweets, le nouveau locataire de la Maison 
blanche dit qu'une de ces tentatives d'espionnage téléphonique 
avait eu lieu à la Trump Tower à New York et "n'a rien donné". 
    "Comment le président Obama a-t-il pu tomber si bas pour 
mettre mes téléphones sur écoute durant ce processus électoral 
sacré. C'est Nixon-Watergate. Pauvre type !", dit-il encore. 
    L'administration Trump est sous le feu d'attaques presque 
quotidiennes, notamment des démocrates, à la suite de 
révélations dans la presse sur des contacts entretenus par 
certains de ses membres avec des diplomates russes durant la 
campagne présidentielle, au mépris de la loi. 
 
 (Brendan O'Brien à Milwaukee, Gilles Trequesser pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant