Trump abroge des dispositifs Obama en faveur des transgenres

le
0
    23 février (Reuters) - L'administration du nouveau président 
américain Donald Trump a abrogé mercredi des directives 
transmises aux lieux d'enseignement favorables aux droits des 
étudiants transgenres, faisant ainsi marche arrière sur une des 
décisions phares du précédent occupant de la Maison blanche 
Barack Obama. 
    Ce dernier avait ordonné en mai 2016 aux écoles publiques de 
laisser les étudiants transgenres utiliser les toilettes 
correspondant à l'identité sexuelle de leur choix, menaçant les 
établissements de se voir retirer des financements fédéraux 
s'ils obligeaient les transgenres à aller dans des toilettes 
contraires à leur choix. 
    Un juge fédéral avait déjà suspendu l'application des 
directives Obama. L'administration Trump a fait un pas de plus 
en les abrogeant. Les départements de la Justice et de 
l'Education vont continuer d'étudier les implications juridiques 
du dossier selon une nouvelle directive qui sera transmise aux 
écoles publiques du pays. 
    L'abrogation de ces directives est susceptible de raviver 
les passions dans le dernier conflit en date aux Etats-Unis 
entre tenant des valeurs traditionnelles et progressistes. 
    Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées devant 
la Maison blanche pour protester contre la décision de Donald 
Trump, brandissant le drapeau arc-en-ciel symbole de la 
communauté LGBT. 
    Jeff Sessions, secrétaire à la Justice, déclare dans un 
communiqué que les directives Obama "ne comportent pas une 
analyse juridique suffisante (...)". 
 
 (Daniel Trotta, Benoît Van Overstraeten pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant