Trump à nouveau épinglé pour le fonctionnement de sa fondation

le
0
Le candidat républicain à la présidentielle américaine, Donald Trump, lors d'un meeting de campagne à l'université de High Point, en Caroline du Nord, le 20 septembre.
Le candidat républicain à la présidentielle américaine, Donald Trump, lors d'un meeting de campagne à l'université de High Point, en Caroline du Nord, le 20 septembre.

« The Washington Post » a affirmé, mardi, que le magnat de l’immobilier avait utilisé cette dernière dans le cadre de règlements à l’amiable de procédures judiciaires.

Le fait du jour The Washington Post, qui ne cache pas son hostilité envers le candidat républicain Donald Trump, avait déjà découvert que ce dernier faisait fonctionner sa fondation, à laquelle il ne contribue plus depuis 2008, grâce à la générosité de donateurs. Le quotidien a affirmé mardi 20 septembre que le magnat de l’immobilier l’avait utilisé dans le cadre de règlements à l’amiable de procédures judiciaires. Cette pratique pourrait être contraire à la réglementation fiscale. Le journaliste David Fahrenholt a estimé à 258 000 dollars le total de ces indemnités alors qu’une fondation doit en principe se consacrer à des œuvres caritatives. Le Washington Post avait déjà raconté comment M. Trump avait fait acheter une peinture le représentant au cours d’un gala de bienfaisance pour un montant de 20 000 dollars versés par sa fondation. Une autre controverse implique le versement d’un don au profit de la procureure générale de Floride, Pam Bondi, alors qu’elle avait décidé de ne pas ouvrir de poursuites contre le magnat de l’immobilier après des plaintes d’anciens clients de la Trump University, une structure censée dispenser des cours de management.

La citation du jour « Le président me dit qu’il vote Hillary. » Kathleen Kennedy Townsend, fille de Robert Kennedy, a publié sur sa page personnelle Facebook une photo de sa rencontre avec l’ancien président George H. W. Bush avec cette confidence. Le porte-parole du 41e président des Etats-Unis (1989-1993) a assuré qu’il ne...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant