Trudeau veut une croissance économique bénéficiant à plus de monde

le
0
    HAMBOURG, 17 février (Reuters) - Le Premier ministre 
canadien Justin Trudeau a réclamé vendredi soir des politiques 
de croissance bénéficiant à un plus grand nombre de catégories 
sociales. 
    S'exprimant lors d'un dîner à Hambourg avec des hommes 
d'affaires et des représentants de la société civile, le chef du 
gouvernement canadien a mis en garde contre le creusement des 
inégalités qui, a-t-il dit, risque d'attiser l'extrémisme. 
    "Que vous travailliez dans les affaires ou dans un 
gouvernement, il est temps de réaliser que la colère et 
l'angoisse que nous voyons déferler sur le monde viennent d'un 
lieu très réel", a-t-il dit. 
    "Il est temps d'examiner vraiment les défis auxquels sont 
confrontés la classe moyenne et ceux qui travaillent durement 
pour la rejoindre", a poursuivi Trudeau. "Que votre objectif 
soit de bâtir une entreprise prospère ou de diriger un 
gouvernement respecté et efficace, il est temps de réaliser que 
les vieilles approches ne fonctionnent plus." 
    "Quand des entreprises affichent des profits records sur le 
dos de salariés qui se voient systématiquement refuser un 
travail à plein temps - et la sécurité de l'emploi qui va avec 
-, les peuples se sentent battus. Et quand des gouvernements 
servent des intérêts particuliers au lieu des intérêts des 
citoyens qui les ont élus, les peuples perdent la foi." 
    Trudeau s'exprimait au terme d'une visite en Europe où il a 
notamment pris la parole à la tribune du Parlement européen 
après l'approbation de l'accord de libre-échange entre le Canada 
et l'Union européenne. (nL8N1G13PK] 
 
 (Michael Hogan; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant