Troyes : Furlan n'en veut pas à ses joueurs

le
0
Troyes : Furlan n'en veut pas à ses joueurs
Troyes : Furlan n'en veut pas à ses joueurs

« Déçu, oui et non, car on est tombé sur un bloc défensif très compact et on manquait de fraîcheur pour avoir d'autres occasions, a avoué sur Eurosport l'entraîneur troyen Jean-Marc Furlan après le match nul de l'ESTAC sur la pelouse de Brest lundi soir (1-1, 13eme journée de L1). On a laissé beaucoup de forces dans notre match de Coupe de la Ligue (ndlr : qualification aux dépens de Valenciennes). Et devant, on manquait de fraîcheur, de toute évidence. Elle nous a manqué dans le dernier geste. Après, c'est le scénario classique face à une équipe à dix. Quand on domine très largement et qu'on a toujours le ballon, on est toujours à la merci d'une erreur ou d'un contre, ou d'un penalty. C'est ce que je leur avais dit à la mi-temps : il fallait surtout ne faire aucune faute sur les incursions de l'adversaire. Mais on est tombé sur un adversaire qui voulait à tout prix ne pas perdre par rapport au dernier match, et qui a présenté un bloc défensif qu'on n'a pas su contourner. Je n'en veux pas à mes joueurs car les intentions étaient là. La seule chose qui me dérange ce soir (lundi), c'est d'avoir pris un but. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant