Troubles alimentaires : quand faut-il s'inquiéter ?

le
0
La réponse des docteurs Nathalie Godart et caroline Huas.

Notre comportement alimentaire est avant tout conditionné par nos besoins physiologiques. Il est aussi le premier support de nos échanges relationnels avec autrui. De l'enfance à l'âge adulte, au quotidien, nos comportements alimentaires sont affectés de manière variable par nos états émotionnels et relationnels. Le fait d'être stressé, triste, joyeux, anxieux, en colère ou encore amoureux augmente l'appétit des uns et réduit celui des autres.

Dr Nathalie Godart.
Dr Nathalie Godart.

Cependant, on ne parle de trouble du comportement alimentaire que quand le retentissement des perturbations induites menace la santé du sujet sur le plan somatique et/ou psychique.

Éliminer une cause organique

Quel que soit l'âge ou le sexe du sujet, l'apparition d'un trouble du comportement alimentaire doit toujours être considérée comme l'expression d'un problème somatique, ou d'une perturbation émotionnelle et/ou relationnelle. Ce signal peut être soit sans gravité car temporaire et contem

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant