Trophée des Champions - Lyon / Bruno Genesio : « On va voir si on est capable de réduire l'écart »

le
0
Trophée des Champions - Lyon / Bruno Genesio : « On va voir si on est capable de réduire l'écart »
Trophée des Champions - Lyon / Bruno Genesio : « On va voir si on est capable de réduire l'écart »

Bruno Genesio fait le point avant le choc de samedi soir contre le Paris Saint-Germain (Trophée des Champions). Pour le coach de l’OL, il s’agit d’un bon test avant le début de la Ligue 1. Les Gones veulent se rapprocher du club de la Capitale.

DE NOTRE ENVOYE SPECIAL A KLAGENFURT Bruno Genesio, que vous inspire cette affiche face aux champions de France ? C’est un bon test avant le début du championnat. La confrontation paraît plus équilibrée. On a plus de maturité, mais Paris reste favori. On est tout de même là pour gagner un Trophée. On a battu Paris en L1 et on est capable de le faire de nouveau. A Lyon aussi, on aime gagner. On a des qualités et j'ai grande confiance en mon groupe. Nous nous sommes bien préparés. Ressentez-vous tout de même une certaine pression ? Le fait que le Paris Saint-Germain soit favori ne nous enlève pas de pression par rapport à l’objectif qui est de remporter le Trophée des Champions. On va voir si on est capable de réduire l'écart qui était en fin de saison dernière de 31 points en championnat. On va aussi s'étalonner par rapport à ce que l'on va voir pendant la saison.  On sait que sur la durée, le PSG sera très dur à embêter tout le long du championnat. Mais l’objectif est de les titiller le plus longtemps possible.

Genesio : « Pas de sentiment de revanche »

Y a-t-il un sentiment de revanche ? Non, il n'y a pas de sentiment de revanche à prendre par rapport à Paris qui a mérité le titre de champion. Mais on a davantage de confiance après notre victoire au match retour en championnat (ndlr : 2-1 en février dernier). L'année dernière, nous n'avions pas été au niveau et avions mal préparé cette rencontre du Trophée des Champions. Là, ce n’est pas un duel particulier, même si Paris va être l’un de nos adversaires les plus difficiles cette saison. Quel regard portez-vous sur la progression de Sergi Darder ? C'est un jeune joueur qui quittait son pays pour la première fois. Il a eu une courte préparation la saison passée. On ne lui a pas rendu service en le mettant très vite dans le groupe. Il est beaucoup mieux physiquement avec une bonne préparation. On peut s’attendre à voir une très bonne saison de Sergi, à l’image des six derniers mois.

Genesio : « Ibra ? Son départ change un petit peu la donne »

Paris est-il moins fort sans Zlatan Ibrahimovic ? Son départ change un petit peu la donne. Mais il y a d'autres joueurs et un collectif bien rodé. Avec ou sans lui, on sait que ça va être un gros match. L’objectif, c’est de nous rapprocher le plus possible de cette équipe parisienne, de la faire douter comme il y a deux ans (0-2). Quel regard portez-vous sur la préparation de l’OL ? Le Mercato et la préparation sont liés. Quand le Mercato est moins agité et que les esprits sont apaisés, ça nous aide. C'est ce qu'il s'est passé cette année. Pour la confiance et pour la préparation, c'est un plus indéniable. Nous sommes déjà venus en Autriche en 2012 pour un stage d'une semaine qui s'était très bien passé. Derrière, nous avions gagné le Trophée des Champions face à Montpellier (2-2, 4-2 tab).
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant