Trop travailler peut conduire à la mort

le
2
Un étudiant allemand a été retrouvé mort à son domicile. Stagiaire dans une des grandes banques de la City, il aurait enchainer des journées de travail de plus de 16heures les trois jours avant son décès. Sans attendre les résultats de l'autopsie, certains ont d'ores et déjà pointé l'épuisement comme cause possible de la mort.

Moritz Erhardt avait 21 ans. Cet étudiant stagiaire à la Bank of America Merrill Lynch de Londres a été retrouvé mort dans sa douche par un de ses colocataires, a-t-on appris par les médias britanniques. Une mort, pour certains, due au surmenage. Selon des témoignages, Moritz, qui devait terminer son stage dans une semaine, aurait en effet travaillé jusqu'à 6 heures du matin les trois jours précédant son décès.

Karoshi.C'est le terme qui désigne au Japon la mort par épuisement au travail. Il est apparu dans les années 1970 au pays du Soleil Levant alors que de plus en plus de morts subites étaient observées chez des travailleurs su...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • faites_c le vendredi 23 aout 2013 à 11:36

    Il est clair qu'en interrogeant des spécialistes fonctionnaires de l'Inserm ou de l'Inrs on aura surement une information indiquant qu'une journée de travail de plus de 7h est dangereuse pour la santé!!!Le problème est qu'il ne faut pas essayer de faire travailler pendant 16 h un fonctionnaire qui n' ajamis travaillé de sa vie, cela pourrait en effet le tuer! Maintenant pour la gouverne de ces pseudos spécialistes, les paysans font des journées de 16 h l'été pour assurer les récoltes!!!

  • Bol78 le vendredi 23 aout 2013 à 09:47

    Vivre conduit à la mort !