Trop tôt pour parler d'un rapprochement avec l'Ouest, dit le Kremlin

le
0

BELEK, Turquie, 15 novembre (Reuters) - Il est trop tôt pour parler d'un rapprochement entre la Russie et les puissances occidentales, a estimé dimanche le porte-parole du Kremlin, au surlendemain des attentats de Paris. Dmitri Peskov s'adressait à la presse en marge du sommet du G20 qui s'ouvre en Turquie. (Denis Dyomkin, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant