"Trop loin du compte" dans les négociations sur le Tafta, dit Valls

le
0
    PARIS, 26 avril (Reuters) - Les discussions entre l'Union 
européenne et les Etats-Unis censées aboutir à un accord de 
libre-échange (Tafta) sont encore "trop loin du compte" pour 
envisager la conclusion d'un accord, a déclaré mardi le premier 
ministre français, Manuel Valls.  
    "Je veux être très clair (...) Il ne pourra pas aboutir s'il 
n'apporte pas les garanties que le niveau d'exigence que nous 
avons en France pour la santé et l'environnement de nos 
concitoyens sera maintenu", a-t-il dit.  
    "Et aujourd'hui nous sommes trop loin du compte pour 
envisager un accord", a ajouté Manuel Valls en clôture de de la 
conférence environnementale. 
    En début de matinée, son secrétaire d'Etat au Commerce 
extérieur, Matthias Fekl, avait dit ne pas croire à une 
signature avant la fin du mandat du président américain Barack 
Obama, à la fin de l'année. 
    Il a réaffirmé à cette occasion que la France posait des 
conditions très strictes et ne voulait pas signer "n'importe 
quoi à n'importe quel prix".       
 
 (Jean-Baptiste Vey, édité par Simon Carraud) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant