Trop de «technos» autour de Jean-Marc Ayrault

le
6
Trop de «technos» autour de Jean-Marc Ayrault
Trop de «technos» autour de Jean-Marc Ayrault

« Ils bloquent tout et ne comprennent rien! » Ce député, comme nombre de ses collègues, ne décolère plus contre les technocrates. Dans le viseur, l'entourage des ministres et même du président, le poids de l'administration étant jugé « trop important et paralysant ». « Ça manque de politiques dans les cabinets d'Ayrault et de Hollande », entend-on régulièrement. « Les entourages sont souvent jugés trop jeunes et sans expérience du terrain », rapporte un député.

L'étude du projet de loi de finances actuellement à l'Assemblée a réveillé une grogne entendue dès le début du quinquennat. « C'est compliqué de se faire entendre, confirme Sébastien Pietrasanta, député des Hauts-de-Seine, qui discute en ce moment avec Bercy d'un fonds de soutien pour les collectivités victimes d'emprunts toxiques. Ils sont déconnectés du terrain et ne nous écoutent pas. » La hausse de la taxation des PEA et PEL, « qui a germé chez les technos de Bercy » et qui a finalement été repoussée après la demande pressante de nombreux élus, a accentué la ranc?ur des parlementaires.

Un député PS : «ces administratifs ont pris le pouvoir car on les a laissés faire»

« Les élus se rebiffent », explique Pascal Terrasse. Ce député de l'Ardèche regrette notamment que la plupart des rapports commandés par Matignon, comme le dernier en date sur la fonction publique, soient confiés à « des technos ». « Sous le gouvernement Jospin, ces missions étaient conjointement menées avec des élus, explique-t-il. Aujourd'hui, il n'y a aucune appréciation politique, et bien que les conclusions de ces rapports ne soient pas retenues par le gouvernement, elles sont souvent rendues publiques, ce qui crée un climat anxiogène. » « Ces administratifs ont pris le pouvoir car on les a laissés faire », regrette Terrasse.

Les élus, et même certains ministres, n'épargnent pas les cabinets de l'Elysée et de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Urfee le vendredi 29 nov 2013 à 16:23

    je pense que nous n'avons encore rien vu de son incapacité à diriger le pays ... de sa trouille d'affronter les maires de France ... de rencontrer Merkel ... de faire sa conférence de presse promise tous les 6 mois ... et je pense que 2014 sera pire encore du point de vue de l'emploi, des impôts, des faillites, des contributions des retraités ...

  • quibe le mardi 26 nov 2013 à 18:17

    À propos de la réforme fiscale : Soyons prêts à avaler de "l'esprit républicain et de l'esprit de justice" pour ceux qui travaillent dur ! ! ! cela ne concernera pas, bien sûr, ni les députés, ni les sénateurs, ni les régimes spéciaux !

  • bordo le mardi 19 nov 2013 à 13:10

    Comme si éléus comprenaient quelque chose ! Ils veulent servir leurs petites clientèles locales et se faire réélire, c'est tout.

  • 7LM le mardi 19 nov 2013 à 12:31

    La même photo dans un an ! Ils pèseront 30 Kg de plus mdr ...

  • GuyAOC le dimanche 17 nov 2013 à 12:51

    Et si on essayait SERGE LE LAMA à l'Élysée ? . . . . . . Serait-ce pire ?

  • Urfee le samedi 16 nov 2013 à 17:33

    Valérie à l'Élysée, François qui dépense l'argent des français, soit 12 000 € par jour pour l'entretenir . . . c'est pas sa femme ? ils ne sont pas pacsés ? mais alors c'est une p... ? c'est du proxénétisme ? il faudra rendre des comptes !