Trop de migrants constitue une menace, dit un ministre britannique

le
0

LONDRES, 9 août (Reuters) - Un afflux de migrants venant d'Afrique représenterait une menace pour le mode de vie et les structures sociales de l'Union européenne, a déclaré dimanche le ministre britannique des Affaires étrangères, Philip Hammond. Selon lui, l'UE est incapable de faire face à une arrivée massive de demandeurs d'asile. Les commentaires du ministre offrent un nouvel exemple de la rhétorique anti-immigration dont use le gouvernement britannique depuis qu'a éclaté la "crise de Calais", comme la surnomme la presse du pays. Des centaines de migrants tentent de franchir les barrières du site d'Eurotunnel pour pénétrer dans le tunnel sous la Manche et parvenir en Grande-Bretagne, le but de leur périple. "Nous devons être en mesure de résoudre ce problème en étant capable, au bout du compte, de renvoyer ceux qui ne sont pas en droit de demander l'asile dans leur pays d'origine", a déclaré lors d'une interview à la BBC le chef de la diplomatie britannique, en visite à Singapour. "C'est notre priorité numéro un", a-t-il ajouté. Selon lui, la législation européenne a le défaut de permettre aux migrants de se montrer "assez confiants" dans le fait qu'ils ne seront jamais renvoyés dans leur pays d'origine. "La situation n'est pas tenable parce que l'Europe ne peut pas se prémunir et protéger son mode de vie et ses structures sociales si elle doit absorber des millions de migrants venus d'Afrique", a-t-il ajouté. Le ton de plus en plus tranchant employé par le gouvernement -- le Premier ministre David Cameron a récemment évoqué une "nuée" -- a tendance à susciter l'indignation d'associations, de l'Eglise et de la gauche britannique. Dimanche, la police a par ailleurs annoncé l'arrestation en Angleterre de 18 migrants présumés qui s'étaient cachés à l'arrière d'un camion, ainsi que celle du chauffeur. (Andrew Osborn; Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant