Trop de CO2 peut nuire aussi à la santé

le
0
L'augmentation du taux de gaz carbonique dans l'atmosphère suscite des inquiétudes.

Il y a un siècle, contrairement à ce qui se passe aujourd'hui, le gaz carbonique (CO2) n'était pas regardé comme le principal gaz à effet de serre responsable du réchauffement planétaire. «Des taux élevés de CO2 étaient considérés comme aussi toxiques pour l'homme que les radiations», rapporte Laurent Schwartz, de l'hôpital Pitié-Salpêtrière. Les militaires, par exemple, ont étudié l'atmosphère confinée des sous-marins et leurs travaux sont aujourd'hui dans le domaine public. «Ils avaient tout compris», estime Laurent Schwartz. Son équipe a montré récemment que le CO2 présent dans la fumée de cigarettes à des concentrations 200 fois supérieures à celle de l'atmosphère terrestre est à l'origine des effets inflammatoires du tabac (Inhalation Toxicology, juin 2010).

Après avoir quasiment été abandonnée, l'étude de l'impact sanitaire du CO2 refait donc peu à peu surface. Sam Dukan et une équipe de l'Institut de microbiologie de la Méditerranée (M

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant