Tromper son cerveau profite aux golfeurs

le
0
Selon des chercheurs en sciences cognitives, il suffit d'imaginer que le trou sur le green est plus large qu'il ne l'est vraiment pour améliorer de 10 % l'efficacité de son putting

Les golfeurs le savent bien: c'est au petit jeu que se fait la différence! L'étude qui vient d'être publiée dans Psychological Science risque donc d'intéresser plus d'un acharné du green. Elle montre en effet que l'on peut améliorer son putting par le simple jeu de l'imagination. «Les joueurs améliorent leurs putts quand ils ont l'illusion que le trou est plus large» explique Jessica K. Witt, auteur de cette étude et chercheuse en sciences cognitives à l'université Purdue (États-Unis). Ils amélioreraient leur chance de 10 %.

Selon les scientifiques, la seule idée que le trou est plus grand rend le joueur plus confiant dans ses capacités. «Suivant la perception que des joueurs ont de leur environnement, nous savons que cela influe sur leur façon de jouer. Cela vaut pour le basket ou pour le handball, et maintenant nous nous rendons compte que d'imaginer un objectif plus grand qu'il n'est conduit aussi à une amélioration de la performance», précise encore la sc

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant