Troisième visite de Saad Hariri au Liban depuis sa démission

le
0
    BEYROUTH, 14 février (Reuters) - L'ancien Premier ministre 
libanais Saad Hariri s'est rendu dimanche à Beyrouth pour le 11e 
anniversaire de l'assassinat de son père Rafic, qui a également 
été chef du gouvernement, rapporte un responsable de l'aéroport. 
    C'est seulement la troisième fois qu'il se rend dans son 
pays depuis sa démission, en 2011, sous la pression de 
l'Alliance du 8 Mars, qui comprend le Hezbollah chiite.  
    Saad Hariri, qui réside en France, est le principal 
représentant de la communauté sunnite. Il est soutenu par 
l'Arabie saoudite. Sa dernière visite au Liban, effectuée pour 
la même occasion, remontait à un an.    
 
 (Tom Perry, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant