Troisième séance de records en séance et clôture à Wall Street

le
0
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé en légère hausse lundi, à la faveur notamment de la forte progression des valeurs liées aux transport sur fond de nouvelle baisse du pétrole, ce qui permet au Dow Jones et au S&P 500 d'enchaîner records en séance et records de clôture pour la troisième journée de suite.

L'indice Dow Jones a ainsi gagné 0,23%, soit 39,81 points, à 17.613,74. En séance, il a inscrit un nouveau pic à 17.621,87 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 6,34 points, soit 0,31%, à 2.038,26. L'indice a lui aussi inscrit un nouveau record en séance, à 2.038,70. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 19,08 points (+0,41%) à 4.651,62.

Wall Street, sur une série de trois semaines de gains d'affilée, semble ainsi poursuivre sur sa lancée malgré le ralentissement économique mondial et un regain de violences en Libye et en Ukraine.

"Nous atteignons de nouveaux pics, la volatilité est basse (...) les taux d'intérêt sont toujours bas, les prix du pétrole sont bas et tout semble réuni pour que le marché actions se renforce entre maintenant et la fin de l'année", a estimé John Kosar, directeur de la recherche chez Asbury Research.

Après avoir bondi de près de 30% en 2013, le S&P 500, indice de référence des gérants de fonds, affiche une hausse de quelque 10% depuis le début de l'année.

L'indice Dow Jones du secteur du transport a gagné 1,33% après avoir, lui aussi, inscrit un nouveau record de séance.

Le compartiment a notamment été porté par le fait que BNSF Railroad, la division ferroviaire de Berkshire Hathaway, a vu son bénéfice augmenter de quelque 5% sur le troisième trimestre.

Les actions des compagnies aériennes entrant dans la composition de l'indice sectoriel ont de leur côté profité de la nouvelle baisse des cours du pétrole, qui perdaient autour de 1,5% au moment de la clôture de Wall Street.

Les opérateurs ferroviaires CSX et Union Pacific ont vu leurs actions gagner respectivement 3,13% et 1,81%.

Du côté des compagnies aériennes, le titre JetBlue a pris 4,22% et celui de Delta Air Lines 1,59%.

Du côté des baisses, on retrouve bon nombre de valeurs pétrolières mais aussi des câblo-opérateurs comme Comcast (-3,99%) et Time Warner Cable (-4,94%).

Ces derniers, qui fournissent l'accès à internet à des millions de foyers américains, ont pâti de la prise de position de Barack Obama en faveur d'une stricte neutralité du net.

Le président américain a notamment à l'autorité du marché des télécommunications de durcir son projet de réglementation du trafic internet aux Etats-Unis, plaidant pour l'interdiction des "voies rapides" payantes et jugeant que les fournisseurs d'accès devaient être soumis à une supervision similaire à celle des sociétés de services collectifs.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant