Troisième jour de violences à Londres

le
0
ZAPPING VIDÉO - Des affrontements ont lieu actuellement entre jeunes et police dans l'est de Londres, après un week-end d'émeutes dans la capitale britannique.

Londres, sous le choc, connaît une troisième journée consécutive de violences et de pillages. Des troubles inédits depuis plus de 20 ans. Au total, 215 personnes -dont un garçon de onze ans- ont été arrêtées depuis le début des émeutes, a déclaré lundi la ministre de l'Intérieur, Theresa May.

De nouveaux affrontements ont éclaté lundi dans le quartier défavorisé de Hackney, dans l'est de la capitale, après les premières violences survenues samedi à Tottenham et tout au long du week-end dans plusieurs quartiers. Des dizaines de jeunes ont vandalisé plusieurs magasins, pillé un camion et incendié des voitures, un bus et des poubelles.

Dans la nuit de dimanche à lundi, au moins neuf membres des forces de l'ordre ont été blessés et 35 pendant le week-end, selon la police qui s'est dite «choquée par cet incroyable niveau de violence à son encontre».

Les premières violences sont survenues samedi à Tottenham et tout au long du week-end dans plusieurs quart...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant