Trois scénarios autour de la dette américaine

le
0
Républicains et démocrates n'arrivent pas à s'entendre pour relever le plafond de la dette. Barack Obama appelle au consensus. Accord a minima voire total, ou échec: trois avenirs sont possibles pour l'économie américaine

Le suspens se prolonge aux États-Unis. Dans une courte allocution, le président américain Barack Obama a appelé ce vendredi à un accord bi-partisan pour relever le plafond de la dette américaine. «Nous travaillerons tout le week-end avec les démocrates et le républicains afin de trouver un accord», a-t-il déclaré. Le temps presse: le département du Budget a indiqué que les caisses seront vides à partir dès le 2 août.

Jeudi soir, à la dernière minute, les élus républicains de la Chambre des représentants ont fait capoter le compromis visant à relever le plafond de la dette. Ce vote n'avait aucune chance de passer au Sénat, note toutefois le New York Times. De tels désaccords politiques entre les démocrates (qui veulent des hausses d'impôt), les républicains (qui veulent des baisses des dépenses) et les extrémistes du Tea Party (qui haïssent l'État fédéral) placent les États-Unis au bord du gouffre.

Peu avant l'intervention de Barack Obama vendredi après

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant