Trois quarts des Français feront leurs soldes en ligne

le
0

Près des trois quarts des Français ont prévu de faire les soldes qui débutent ce mercredi, et une grande majorité d'entre eux (71%) utiliseront Internet pour au moins une partie de leurs achats, dévoile une étude Ipsos/Steria. Explication de ce choix de consommation bipolaire.

Alors que les soldes d'été débutent ce mercredi pour une période de cinq semaines, commerçants et clients se réjouissent des bonnes affaires en perspective. Chacun connaît la cohue des magasins, mais il est difficile de réaliser qu'il en va de même pour les sites marchands. Pourtant, Fabrice Rousseau, responsable mode et accessoires chez Amazon, explique que «lors du jour d'ouverture des soldes d'hiver, un achat était effectué toutes les deux secondes sur Amazon Mode». Presqu'un Français sur deux dépensera la moitié de son budget solde sur Internet, et 16% envisagent d'y dépenser plus de 50% révèle l'étude réalisée par LH2 pour Bons-de-réduction.com. Plusieurs raisons expliquent cet engouement pour les soldes en ligne, qui témoignent de l'évolution générale de la consommation.

En quelques années seulement, Internet a gagné la confiance de ses clients. Ainsi, les sites marchands ne déçoivent plus les consommateurs: 60% des sondés d'une étude du magazine 60 millions de consommateurs déclarent n'avoir jamais rencontré de problème suite à un achat en ligne. «Les clients sont de moins en moins inquiets en ce qui concerne le paiement en ligne. Ils regardent, commandent, payent et reçoivent dans les deux à trois jours» explique Flavien Neuvy, responsable de l'Observatoire Cetelem. La preuve de ce gain de confiance est la vente du prêt-à-porter, secteur où l'on ne pouvait imaginer acheter sans essai préalable. Mais avec l'achat sur la toile, les internautes bénéficient du droit de rétraction. En effet tout cyberacheteur peut rendre ou échanger l'article dans les 14 jours suivant l'acquisition, possibilité que n'offrent pas tous les magasins réels, développe Marc Lolivier, délégué général de la Fédération e-commerce et vente à distance (FEVAD).

Le potentiel de client ne cesse de croître

Les soldes sur Internet ne sont pas réservés aux seuls geeks et le potentiel de clients ne cesse de s'accroître sur la toile. «De plus en plus de gens utilisent internet, toutes générations confondues. C'est une conséquence logique de la démocratisation de l'accès à la toile», déclare Flavien Neuvy. Toutefois, il faut noter des comportements différents selon les générations. Si les seniors se tournent vers les sites des enseignes pour plus de sûreté, les jeunes favorisent un prix moindre. En plus d'un large panel d'articles, les soldes en ligne donnent lieu à de gros rabais dès la première semaine, les démarches sont plus importantes plus rapidement. C'est un enjeu de prix qui attire les internautes toutes générations confondues: 59% des Français souhaitent bénéficier d'une remise d'au moins 50% de réduction lors des prochains soldes selon l'étude effectuée par Retailmenot et LH2. Enfin, Internet représente un outil formidable pour gagner du temps. Disponible 7/7 jours, avec une amplitude horaire maximale, accessible partout, il permet notamment aux actifs de profiter des soldes sans prendre de RTT.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant