Trois policiers blessés par des tirs à Copenhague, suspects en fuite

le
0

COPENHAGUE, 14 février (Reuters) - Trois policiers ont été blessés samedi à Copenhague par des tirs lors d'une réunion à laquelle participait l'artiste suédois controversé Lars Vilks, rapporte l'agence de presse danoise Ritzau. La police a confirmé la fusillade et indiqué que les suspects s'étaient enfuis à bord d'une voiture. L'ambassadeur de France au Danemark, qui assistait à la réunion, est indemne, ainsi que Lars Vilks, précise Ritzau. Lars Vilks avait suscité la controverse en 2007 par des dessins représentant le prophète Mahomet sous les traits d'un chien. Des menaces avaient été proférées par des groupes islamistes. Depuis, l'artiste fait l'objet d'une surveillance rapprochée pour sa sécurité. (Bureaux de Copenhague; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant