Trois pêcheurs chinois tués lors d'un arraisonnement par Séoul

le
0
    SEOUL, 30 septembre (Reuters) - Trois pêcheurs chinois sont 
morts jeudi dans un incendie qui s'est déclaré à bord de leur 
bateau après le tir de grenades incapacitantes par la garde-côte 
sud-coréenne, qui les arraisonnait pour pêche illégale, a 
déclaré un responsable.  
    Les trois hommes, qui s'étaient retranchés dans le poste de 
pilotage où les gardes-côtes ont jeté leurs grenades, seraient 
morts étouffés, a déclaré ce responsable dans le port de Mokpo, 
qui a ajouté que l'incident faisait l'objet d'une enquête.  
    Les 14 autres membres d'équipage du bateau de pêche ainsi 
que les gardes-côtes impliqués dans l'opération sont interrogés. 
    Les autorités chinoises n'ont pas réagi dans l'immédiat.  
    Le navire chinois a été arraisonné dans les eaux situées au 
sud-ouest de la péninsule, à environ 70 km au sud-ouest de l'île 
de Hongdo, a précisé le responsable de la garde-côte.  
    Les gardes-côtes sud-coréens pourchassent régulièrement des 
navires de pêche chinois pour pêche illégale et des 
confrontations violentes ont déjà eu lieu. 
 
 (Ju-min Park; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant