Trois Palestiniens tués en Cisjordanie et dans la bande de Gaza

le
0
 (Actualisé avec deux morts supplémentaires) 
    JERUSALEM, 18 décembre (Reuters) - Des soldats israéliens 
ont tué vendredi un Palestinien qui avait tenté de les renverser 
au volant de sa voiture en Cisjordanie et deux autres au cours 
de heurts à Ramallah et dans la bande de Gaza, a annoncé l'armée 
israélienne. 
    En tout, 117 Palestiniens ont été tués depuis le début des 
attaques à la voiture-bélier ou à l'arme blanche au mois 
d'octobre. D'après les autorités israéliennes, 69 d'entre eux 
étaient des agresseurs. Dix-neuf Israéliens et un Américain ont 
également trouvé la mort. 
    L'agression de vendredi s'est produite en marge d'une 
manifestation violente près de la ville de Silwad. 
    D'après une porte-parole de la police israélienne, un 
incident similaire s'est produit à un barrage de sécurité à 
Qalandia. Le Palestinien a été blessé par balle. 
    A Ramallah, toujours en Cisjordanie, une autre manifestation 
a tourné à l'affrontement entre des Palestiniens et les forces 
de sécurité. Un manifestant a été tué par un tir israélien. 
    Dans la bande de Gaza, des Palestiniens se sont rassemblés 
près de la clôture de sécurité, lançant des pierres en direction 
des soldats israéliens déployés de l'autre côté, qui ont 
répliqué. L'armée israélienne et des sources médicales 
palestiniennes ont fait état d'un mort et 37 blessés 
palestiniens. 
 
 (Ali Sawafta et Nidal al-Mughrabi; Henri-Pierre André et Tangi 
Salaün pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant