Trois Palestiniens tués au cours d'une agression à Jérusalem

le
0
    JERUSALEM, 3 février (Reuters) - Trois Palestiniens ont été 
abattus mercredi alors qu'ils s'en prenaient à des membres des 
forces de sécurité israéliennes à l'une des portes de la vieille 
ville de Jérusalem, a annoncé la police. 
    Une porte-porte israélienne a précisé que l'attaque s'était 
produite près de la porte de Damas, une zone très fréquentée de 
Jérusalem-Est, lorsque des policiers ont intercepté les trois 
hommes pour un contrôle d'identité. 
    Tous dissimulaient des armes et au moins l'un d'entre eux a 
ouvert le feu avec une arme automatique, blessant sérieusement 
une policière. Une autre également été blessée d'un coup de 
couteau. 
    Selon la porte-parole de la police, deux bombes artisanales 
ont également été retrouvées sur les lieux. 
    Depuis octobre, les agressions d'Israéliens à l'arme blanche 
se multiplient. D'abord concentrées à Jérusalem et dans d'autres 
villes israéliennes, elles sont désormais fréquentes en 
Cisjordanie, selon les autorités israéliennes. 
    Au total, les forces israéliennes ont tué depuis octobre au 
moins 155 Palestiniens, dont 101 agresseurs présumés. La plupart 
des autres ont trouvé la mort lors de manifestations qui ont 
tourné aux affrontements. Vingt-six Israéliens et un étudiant 
américain ont été tués dans ces agressions.  
 
 (Jeffrey Heller,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant