Trois octogénaires expulsés pour l'Euro 2016

le
2
L'un des stades de l'Euro 2016, l'Allianz Riviera.
L'un des stades de l'Euro 2016, l'Allianz Riviera.

Expulsés pour la construction d'un stade de foot. L'histoire, racontée par Nice-Matin, fait froid dans le dos. Jeanne et Marcelle, âgées de 87 et 84 ans, et le mari de l'une d'elles ont été délogés de leur villa, après quatre ans de bataille judiciaire.

La raison ? La maison construite par leurs parents  se trouve sur le tracé d'une voie devant relier la ville de Nice à l'un des stades de l'Euro 2016, l'Allianz Riviera. Malgré leur combat contre la métropole Nice-Côte d'Azur, le trio, épaulé par un comité de soutien, n'a pas pu éviter l'expulsion de cette villa, située au 303, avenue Sainte-Marguerite.

Les accès de la maison murés

Jeudi matin, les trois personnes âgées ont alors quitté leur domicile sans opposer de résistance et après avoir vécu 63 ans entre les murs de cette bâtisse. Selon le quotidien, les engins de chantier sont prêts à commencer la destruction de la maison, dont les accès ont d'ores et déjà été murés.

Un véritable coup dur pour la petite famille. « Je veux mourir dans cette maison, je ne m'en irai pas », clamait Marcelle la semaine dernière, citée par Libération. »Tout ça pour une route et pour des matches de foot", se désolait Jeanne, tout aussi déterminée à y rester. « Ils peuvent bétonner ce qu'ils veulent, mais ils ne touchent pas notre maison. On refusera de partir jusqu'au bout », espérait-elle, en vain.

De son côté,...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 11 mois

    On ne respecte même plus la propriété privée, c'est ça le socialisme..................

  • frk987 il y a 11 mois

    Lamentable...................