Trois nouvelles têtes au sommet de la police

le
0
Les trois plus hauts responsables de la police ont été changés ce mercredi en Conseil des ministres. Sans surprise sur les noms des promus, les préfets Boucault, Balland et Patrick Calvar, as du contre-terrorisme.

Après une semaine de suspens savamment entretenu, les noms des remplaçants des grands chefs de la police sont enfin tombés. Nommé en conseil de ministres aujourd'hui comme nous l'annoncions mardi, le préfet Bernard Boucault succède au préfet Michel Gaudin à la tête de la préfecture de police de Paris. Ce poste est très politique, la «P.P» étant la tour de contrôle du dispositif de sécurité de toute l'Ile-de-France et informée de tout ou presque sur les coulisses du pouvoir dans la capitale. Le sérail policier s'étonne toutefois que ces fonctions éminentes soient confiées à un préfet, certes intime du premier ministre, mais qui se trouve à seulement un an de la retraite...

Autre départ: celui de Frédéric Péchenard, le directeur général de police nationale, jugé trop proche de Nicolas Sarkozy. Il est remplacé par le préfet, Claude Baland, ancien directeur de l'administration de la police nationale. Le préfet Péchenard pourrait se voir offrir la place de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant