Trois nominations à la direction de la régulation et des affaires internationales de l'AMF

le
0
(NEWSManagers.com) - L'Autorité des marchés financiers ( AMF) a annoncé hier trois nominations à la direction de la régulation et des affaires internationales. Natasha Cazenave est nommée au poste de directrice de la Division régulation de la gestion d'actifs. François-Régis Benois accède au poste de directeur de la Division de la régulation des sociétés cotées. Enfin, Wayne Smith prend le poste de conseiller technique senior auprès d'Edouard Vieillefond, secrétaire général adjoint.

Agée de 35 ans, Natasha Cazenave a rejoint l'Autorité des marchés financiers en décembre 2010, en tant que chargée de mission à la Direction de la régulation et des affaires internationales au sein de la Division régulation de la gestion d'actifs. Elle est nommée adjointe au directeur de cette division en novembre 2011. Auparavant, elle a passé huit années au sein du cabinet de conseil aux actionnaires minoritaires, Deminor, où elle était en charge des procédures en indemnisation pour les investisseurs victimes de délits boursiers, de la promotion de meilleures pratiques en matière de gouvernance d'entreprise et du suivi des valeurs françaises pour le Deminor Active Governance Fund.

Agé de 40 ans, François-Régis Benois a été détaché en janvier 2012 auprès de l' AMF, à la Direction de la régulation et des affaires internationales (DRAI), en qualité d'adjoint au Directeur de la Division de la régulation des sociétés cotées. Après avoir rejoint en septembre 2002 la commission des finances, il est en charge du suivi de plusieurs budgets ministériels et responsable, à compter de 2004, des pôles " banques, marchés et droit financiers " et " fiscalité des sociétés " , et contribue à l'ensemble des lois de finances et lois sur les marchés financiers de 2003 à 2011.

Agé de 56 ans, Wayne Smith a été nommé en 2006 adjoint à la Division de la régulation des marchés de la DRAI, puis il rejoint le Standing Committee numéro 3 (intermediaries) et la Task Force Commodity Markets de l'OICV, ainsi que l'Investor Protection and Intermediaries Standing Committee de l'ESMA. Il
travaille plus particulièrement sur les directives MAD et MIFID, ainsi que sur les ventes à découvert, les marchés des matières premières et les marchés de CO2.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant