Trois morts dans une vendetta en Corse

le
0
Sur fond d'une rivalité opposant deux familles, trois voyous ont été retrouvés criblés de balles dans une voiture.

L'histoire des sanglantes rivalités qui déchirent le banditisme corse depuis des lustres vient de s'enrichir d'un singulier épisode. Pas moins de trois cadavres ont été retrouvés mardi dans une voiture abandonnée dans le hameau de Castirla, situé dans la montagne au nord de Corte (Haute-Corse). Selon les premiers éléments de l'enquête confiée par le parquet de Bastia à la police judiciaire, les victimes sont tombées dans un véritable guet-apens tendu sur un petit chemin par plusieurs hommes armés. Leur véhicule a été la cible d'une série nourrie de rafales d'armes automatiques, vraisemblablement déclenchée par plusieurs tireurs. Ces derniers ont semble-t-il achevé leurs victimes, en leur tirant une balle dans la tête. Ce «flingage» exécuté dans les formes n'a rien à voir avec les nationalistes et les nuits bleues qui ont réveillé l'île en sursaut au début de la semaine.

«On y devine plutôt une réponse à un précédent contrat exécuté par la voyouc

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant