Trois morts dans une rixe dans un cimetière de Moscou

le
0
    MOSCOU, 14 mai (Reuters) - Trois personnes ont été tuées et 
au moins 23 autres blessées samedi dans le plus grand cimetière 
de Moscou lors d'affrontements entre des bandes rivales qui, 
selon des témoins, se disputent le contrôle du lucratif marché 
des services funéraires. 
    Certaines des quelque 200 personnes impliquées dans cette 
rixe à grande échelle ont utilisé des armes à feu, ont précisé 
la police et des témoins. Plus de 90 personnes ont été 
interpellées après l'intervention de la police anti-émeutes dans 
le cimetière de Khovanskoye, dans le sud-ouest de la capitale 
russe. 
    Les services de santé de la ville ont fait état de trois 
morts et de 23 blessés hospitalisés. 
    Des photos publiées sur les réseaux sociaux montrent des 
hommes jeunes armés de barres de fer, de manches de pioche et de 
battes de base-ball participant aux affrontements.  
    L'agence de presse RIA cite un responsable du cimetière 
selon lequel des personnes originaires de Tchétchénie et du 
Daghestan ont attaqué des migrants venus d'Ouzbékistan et du 
Tadjikistan qui travaillent dans le cimetière, dans le but de 
leur prendre leur emploi.  
    L'agence Tass, qui cite une source policière, rapporte de 
son côté que des ressortissants de Tchétchénie, du Daghestan, 
d'Ouzbékistan et du Tadjikistan figurent parmi les personnes 
arrêtées. 
      
 
 (Dmitry Solovyov; Marc Angrand pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant