Trois morts dans une mine d'or en Colombie

le
0
(Commodesk) Ingeominas, l'Institut colombien de géologie, appelle la communauté minière du pays à installer des systèmes de ventilation et les municipalités à fermer systématiquement les mines illégales, après un accident ayant fait au moins trois victimes dans la mine d'or de Cien Puerta, dans le nord de la Colombie. Le nombre de personnes qui opéraient sur le site au moment de la catastrophe n'est pas encore connu.

La mine, illégale, ne disposait probablement pas des infrastructures élémentaires de sécurité. Si les causes de l'accident ne sont pas déterminées avec certitude, les autorités estiment qu'un manque d'oxygène est probablement à l'origine du décès des mineurs. Ingeominas appelle les exploitants miniers du pays à installer des systèmes de ventilation et les municipalités à fermer systématiquement les mines illégales.

En 2011, une cinquantaine de travailleurs sont morts dans les mines de Colombie, la plupart dans des installations illégales. La production aurifère de la Colombie est destinée à la joaillerie locale et à l'exportation, notamment vers l'Amérique du Nord.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant