Trois morts dans l'attaque à la grenade d'un bar de Bujumbura

le
0
    NAIROBI, 19 janvier (Reuters) - Trois personnes sont mortes 
lundi soir dans une attaque à la grenade qui a visé un bar de la 
capitale burundaise Bujumbura, a rapporté la police. 
    Le Burundi a plongé dans une profonde crise politique en 
avril dernier quand le président Pierre Nkurunziza a annoncé son 
intention de briguer un troisième mandat, qu'il a remporté lors 
de l'élection du mois de juillet. 
    Selon le porte-parole de la police Pierre Nkurukiye, un 
officier de police, un avocat et un fonctionnaire ont trouvé la 
mort dans l'attaque à la grenade, survenue dans le quartier de 
Bwiza. 
    Les agresseurs sont arrivés à moto et ont pris la fuite 
après l'explosion, ont rapporté des témoins. La police a arrêté 
plusieurs jeunes dans le quartier après l'attaque contre le bar, 
qui est fréquenté par des partisans du président Nkurunziza, ont 
ajouté ces témoins. 
 
 (Duncan Miriri; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant