Trois morts dans des violences à la frontière indo-pakistanaise

le
0
    ISLAMABAD/SRINAGAR, Pakistan/Inde, 24 octobre (Reuters) - 
D eux civils pakistanais et un soldat indien sont morts dans des 
bombardements à la frontière indo-pakistanaise, a-t-on appris 
lundi de sources militaires. 
    Selon l'armée pakistanaise, un enfant d'un an a été tué dans 
le village de Janglora, provoquant une riposte des forces 
armées. 
    Ces représailles ont fait un mort dans les rangs de l'armée 
indienne. Cinq civils, dont deux femmes et un enfant, ont été 
blessés. 
    L'Inde et le Pakistan revendiquent tous deux l'ensemble de 
la région du Cachemire, mais administrent des zones distinctes, 
séparées par une frontière de fait fortement militarisée. Un 
cessez-le-feu est théoriquement observé depuis 2003. 
 
 (Asad Hashim Fayaz Bukhari, Nicolas Delame pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant