Trois morts au Liban lors d'un raid policier contre un islamiste

le
0
    BEYROUTH, 5 décembre (Reuters) - Trois personnes sont mortes 
samedi dans le nord du Liban lors d'une opération policière au 
domicile d'un activiste islamiste présumé, dont le suspect qui 
s'est fait exploser, apprend-on de sources médicales et proches 
des services de sécurité.  
    Les deux autres victimes sont des civils, précise-t-on.  
    Au moins dix autres personnes ont été blessées, dont quatre 
membres des services de sécurité.  
    L'opération s'est déroulée à Deïr el Ammar, au nord-est de 
Tripoli.  
    Les forces de sécurité libanaises multiplient les raids 
contre des islamistes présumés depuis le double attentat suicide 
 revendiqué par le groupe Etat islamique qui a fait 44 morts le 
12 novembre à Beyrouth.  
 
 (Nazih Siddiq; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant