Trois morts après de violents orages dans le sud de la France

le
0

(Actualisé avec une personne portée disparue dans le Gard) TOULOUSE/MARSEILLE, 18 septembre (Reuters) - Trois personnes sont mortes et une autre est portée disparue après les violents orages qui se sont abattus sur le département de l'Hérault, a-t-on appris jeudi auprès de la préfecture. Les trois victimes ont été emportées par les eaux dans un camping de Lamalou-les-Bains dans la nuit de mercredi à jeudi. "Une montée rapide des eaux a provoqué la rupture d'un embâcle", a-t-on précisé. Quelque 150 personnes ont été prises en charge dans la zone. Plus de 250 sapeurs pompiers ont été mobilisés. Météo France a placé le département de l'Hérault en alerte orange orages et pluie-inondation. Dans le Gard, également touché par de violents orages, une personne était portée disparue jeudi. "Une personne franchissant un pont à pied serait portée disparue à Saint-Laurent le Minier, une personne âgée entre 75 et 80 ans. Ce point fait l'objet de vérifications", a indiqué la préfecture dans un communiqué. Plus de 300 habitations ont été touchées sur cette commune située à l'ouest de Nîmes. Au total, 600 sapeurs-pompiers ont été mobilisés sur le Gard où ils ont procédé à 293 mises en sécurité, 10 sauvetage et 240 interventions. Les chutes de pluies ont atteint les 350 mm dans les secteurs du Vigan, d'Anduze et de Saint-Hippolyte du Fort, où la plupart des routes sont coupées ou difficilement praticables. Météo France prévoit un retour d'épisodes orageux jeudi après-midi dans le département. (Johanna Decorse et Jean-François Rosnoblet, édité par Marine Pennetier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant