Trois journalistes d'Al Djazira enlevés à Taëz, au Yémen

le
0
    DOHA, 21 janvier (Reuters) - La chaîne d'informations Al 
Djazira, dont le siège est au Qatar, a annoncé jeudi que trois 
de ses journalistes avaient été enlevés dans la ville de Taëz, 
dans le sud-ouest du Yémen, et a exigé leur libération 
immédiate. 
    Hamdi al Bokari, Abdoulaziz al Sabri et Moneer al Sabai ont 
été vus pour la dernière fois lundi soir à Taëz, où s'affrontent 
les forces gouvernementales yéménites et les insurgés chiites 
houthis qui tiennent plusieurs secteurs de la ville. 
 
 (Tom Finn, Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant