Trois jeunes sur quatre téléphonent en conduisant

le
0
Selon une récente étude, 58 % des automobilistes reconnaissent utiliser un téléphone au volant. Le chiffre passe à 76 % chez les 18-24 ans.

Les chiffres sont inquiétants et révèlent que l'usage du téléphone au volant est devenu une habitude solidement ancrée dans les m½urs, particulièrement chez les jeunes. C'est ce que révèle le nouveau baromètre réalisé par les associations Prévention routière et Assureurs prévention. Ainsi, 58 % des usagers de la route, tous âges confondus, admettent utiliser le portable en conduisant, quand ils n'étaient que 23 % en 2004 et 19 % en 1999. Chez les 18-24 ans, les chiffres s'envolent. Ils sont désormais 76 % à téléphoner au volant contre 44 % en 2004 et 30 % en 1999.

«Jamais un comportement dangereux ne se sera installé aussi vite dans le paysage de l'insécurité routière», s'inquiète François Pierson, président de la Prévention routière. D'ailleurs, plus le recours au téléphone augmente, plus la notion de risque se...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant