Trois interpellations après le meurtre d'une avocate

le
2

MARSEILLE (Reuters) - Trois hommes ont été interpellés mercredi dans l'enquête sur le meurtre de Raymonde Talbot, une avocate de 66 ans tuée à coups de couteau le 30 novembre dans son étude du centre ville de Marseille, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Les trois membres d'une même famille, un père et ses fils, ont été arrêtés à leur domicile dans une cité du quartier de Saint-Joseph, dans le nord de la ville.

Le procureur de la République devait se rendre sur place où les enquêteurs procèdent à une perquisition.

Le parquet de Marseille a ouvert lundi une information judiciaire pour "homicide volontaire en concomitance avec le crime de vol avec arme".

Deux magistrats instructeurs ont été désignés dans cette affaire.

Le corps de la victime a été découvert le 30 novembre par son associé dans leur cabinet de la rue Saint-Ferréol, la principale artère piétonne de la cité phocéenne.

Raymonde Talbot était spécialisée dans le droit des personnes, de l'immobilier et du commerce. Elle avait prêté serment en 1981.

La mort de Raymonde Talbot, décrite comme une "personne discrète et ouverte" par ses confrères, a provoqué un profond émoi chez les membres du barreau de Marseille.

Jean-François Rosnoblet, édité par Gérard Bon

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cavalair le mercredi 12 déc 2012 à 12:12

    Et naturellememt ce doit etre des suedois ou des norvegiens, blonds aux yeux bleus

  • M3101717 le mercredi 12 déc 2012 à 11:18

    En prison les foux furieux !