Trois hommes transportant des explosifs arrêtés au Cameroun

le
0

YAOUNDE, 31 juillet (Reuters) - Les autorités camerounaises ont arrêtés trois hommes qui transportaient des engins explosifs artisanaux à Maroua, une ville du nord du pays frappée la semaine dernière par une série d'attaques meurtrières, a-t-on appris vendredi de sources militaires et officielles. Les suspects ont été arrêtés jeudi soir, un sac à la main, à l'entrée de cette localité, où les récents attentats suicides, commis par des membres présumés du groupe Boko Haram, ont fait au moins 40 morts, a dit à Reuters un haut gradé de l'armée (voir ID:nL5N1050KQ ). "L'homme qui portait le sac contenant les explosifs est un ressortissant nigérian. Les deux autres sont Camerounais, d'après leur carte d'identité", selon un responsable politique joint au téléphone. Les trois suspects, âgés d'une vingtaine d'années, sont des membres présumés de Boko Haram qui planifiaient une nouvelle attaque, dit-on de même source. (Sylvain Andzongo; Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant