Trois gendarmes tués dans l'ouest du Niger

le
0
    NIAMEY, 17 mars (Reuters) - Trois gendarmes nigériens ont 
été tués mercredi soir dans une embuscade dans l'ouest du Niger, 
près des frontières avec le Burkina Faso et le Mali, a rapporté 
jeudi le ministère de la Défense.  
    Les assaillants circulaient en moto et en pick-up. Ils ont 
attaqué vers 23h00 (22h00 GMT) une unité de gendarmerie dépêchée 
pour protéger le marché de la ville de Dolbel, a dit le colonel 
Ledru Moustapha, porte-parole de l'armée, à la télévision.  
    Dans l'est du pays, trois militaires ont été blessés et cinq 
kamikazes ont été tués mercredi dans une attaque survenue dans 
la région de Diffa, près de la frontière avec le Nigeria, et 
imputée par les aurorités au groupe islamiste Boko Haram.  
     
 
 (Abdoulaye Massalaki; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant