Trois diplomates israéliens menacés de révocation

le
0

JERUSALEM, 5 février (Reuters) - L'ambassadeur d'Israël en Suisse et deux autres diplomates risquent la révocation pour avoir publié sur Twitter des commentaires critiquant le Premier ministre Benjamin Netanyahu, indique le ministère israélien des Affaires étrangères, jeudi. Yigal Caspi, ambassadeur en poste à Berne, a relayé sur le réseau social des commentaires de journalistes israéliens dénonçant par avance le discours que Netanyahu doit prononcer le 3 mars devant le Congrès américain à propos de l'Iran. Deux autres diplomates, l'un en poste à New Delhi et l'autre attaché au ministère des Affaires étrangères à Jérusalem, auraient directement critiqué le chef du gouvernement israélien sur Twitter, rapporte le site d'information NRG. Les comptes des deux diplomates étaient fermés jeudi. Un porte-parole du ministère a précisé que les trois diplomates ont été convoqués pour des entretiens disciplinaires qui pourraient conduire à leur révocation. Ces incidents interviennent alors que l'opinion publique israélienne s'interroge sur l'impartialité des fonctionnaires d'Etat avant les élections législatives du 17 mars. (Dan Williams; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant